Les Catacombes (The Game)

Les Catacombes, vous savez ce que c’est? Petit moment d’histoire: au XVIIIème siècle, alors que les cimetières affichaient complet, ceux qui n’avaient pas été assez malins pour réserver une place sur Ticketnet ont du être mis ailleurs; quoi de mieux que les sous-sols de Paris pour les ranger soigneusement les uns à côté des autres? Ainsi sont nées… les catacombes!!!!

Il se trouve que The Game a un accès privilégié dans les Catacombes et, apparemment, il y aurait un testament caché là-bas, promettant une bien belle somme à ceux qui le trouveront! Connaissant notre amour de l’argent (cf Braquage à la française et La banque), ils nous ont directement mises sur le coup!

Chez The Game, on commence à avoir nos petites habitudes (arriver les uns après les autres) et à connaître les leurs: un accueil avec le sourire, tout le monde qui prend le temps de te dire bonjour, un petit verre pour patienter un peu le temps que l’équipe soit complète, mais surtout… un Game Master toujours au TOP de la forme (mais pas en forme genre « je me sens bien », non non, en forme genre j’en suis à mon troisième pack de Red Bull et il est midi).

Jeremy-Renner

Les GM chez The Game quand ils font une pause

On cherche encore le mystère (qu’on découvrira peut-être dans une de leurs prochaines salles), mais d’où vient donc toute cette énergie de la part des Game Master? Affaire à suivre!

On nous demande nos prénoms respectifs (on a tenté de se faire appeler Madame Princesse, mais ça n’a pas marché (je vous l’ai dit, ils sont vifs, ils ont direct compris que ce n’était pas un vrai prénom)) et le brief commence. L’histoire, vous la connaissez déjà, sinon, retournez à la case départ de l’article (et n’empochez pas 10 000 Francs, ils ne vous serviraient à rien de toute façon).

Une tension mise en place

Nous avons 60 minutes pour trouver le testament; et, du fait que nous sommes très très bas sous terre, nous allons avoir besoin d’oxygène; notre Game Master, sympa, nous donne un tube pour 15 minutes. Vous l’aurez compris… A nous de trouver les autres à temps pour ne pas mourir asphyxiées et terminer l’aventure plus vite que prévu! Ce système ajoute d’emblé une réelle tension qui permet de rythmer la salle.

Il court, il court, le panda…

La mission commence, nous avons chacune un casque sur la tête (qu’on enlèvera assez vite, avouons-le, même s’il aurait pu nous éviter la perte de quelques neurones!). Les énigmes de départ sont assez ludiques et nous arrivons à progresser plutôt bien. Le rythme (de jeu, certes, mais également cardiaque) s’accélère et nous commençons vraiment à courir partout! Beaucoup de fouille est demandée dans la deuxième partie de la mission; alors qu’un mécanisme ne fonctionne toujours pas, notre Game Master nous dit que c’est parce que nous n’avons pas bien terminé notre fouille. Qu’à cela ne tienne, c’est vrai qu’on n’est pas très bonnes en fouille… Mais après quelques minutes de désespoir, nous recevons un nouveau message « vous devrez trouver X objets pour que le mécanisme marche » « mais… on a bien le bon nombre d’objets!!! ». Apparemment, le mécanisme ne s’est pas activé alors qu’il aurait du… Vous avez dit bug technique? (on nous dira que c’est certainement nous qui avons mal fait… bon…). Même si nous avons perdu quelques minutes, nous repartons de plus belle!

Out-Of-Breath-I-Like

Notre pire cauchemar…

Alors qu’on se remet à peine de nos courses diverses et variées, se dresse devant nous une épreuve de manipulation.

jungle-book-kaa-hypnotized.gif

Non, pas ce genre de manipulation!

Gros moment de fou rire sur cette épreuve ultra galère pour les bras cassés que nous sommes: nous avons du faire preuve d’un fort travail d’équipe, de beaucoup de sang-froid et de souplesse, mais ça valait le coup! La fin de notre mission sera tout aussi intense, car c’est finalement à 58 minutes que nous réussissons à sortir…

0f4cf1e2-e770-4e52-8225-c9afa740ba95

Vous pourrez peut-être quand même nous croiser entre deux os

Mais ils nous ont pris pour Nadal ou quoi?!

Les Plus

Intensité: s’il y a un mot pour décrire cette salle c’est bien celui-ci (ça tombe bien, c’est celui que j’ai choisi!). Du début à la fin, vous n’arrêterez jamais! Ce rythme infernal est assuré par le système de capsules d’oxygènes (un prétexte artificiel certes, mais très bien trouvé pour mettre la pression!); c’est la première salle où on sort en nage! (prévoyez un yogging); nécessairement, quand la pression monte, les émotions aussi, et donc c’était agréable de ressentir un doux condensé de stress, d’adrénaline et de rire aussi.
Décors: les décors jouent pour beaucoup dans la bonne immersion de la salle. La disposition de la salle est également très bien trouvée et vous assure un bon marathon
Game Master: une fois encore, nous avons eu une Game Master très enthousiaste, qui nous a aidées aux bons moments, bref, boulot parfaitement rempli!

Les Moins

Les énigmes: en soi, les énigmes présentes dans la pièce ne sont pas d’une grande richesse; cela ne nous a pas gênées, mais si vous faites cette salle, ne vous attendez pas aux énigmes du Père Fourras
Fort Boyard, ou pas…: en parlant du Père Fourras, cette salle nous avait été « vendue » par un Game Master de The Game comme étant la salle « Fort Boyard »; c’était plutôt « fort » que « Boyard », ce qui a pas mal déçu une des membres de notre équipe
Petit bug: Ca peut arriver à tout le monde, même chez The Game, mais j’ai trouvé ça dommage qu’on nous remette en question plutôt que d’admettre qu’il y avait eu un bug technique

 

Nos notes sur 5:

Fouille  NoteNoteNoteNote 0,5
Décors  NoteNoteNoteNote
Immersion  NoteNoteNoteNote
Difficulté  NoteNoteNote
Note globale  NoteNoteNote

NB: les Catacombes de Paris sont ouvertes tous les jours pour accueillir de 3 à 5 nouveaux squelettes! N’hésitez donc pas à venir visiter et, peut-être repartirez vous riches!
Plus d’infos sur http://www.thegame-france.com. Pour connaître les tarifs, c’est ici.