La Planque d’Ali (Omega Agency)

C’est la deuxième fois que nous faisons une salle au thème égyptien. Et autant vous dire que la première fois n’avait pas été inoubliable, donc on croise les doigts pour que cette fois-ci soit la bonne. Accompagnées d’Alexandre (qui, quelques heures plus tôt, avait été notre Game Master pour Quarantaine), nous arrivons donc et rencontrons le gérant d’Omega Agency. L’accueil est ultra chaleureux.

Bon, au niveau de l’histoire: nous sommes d’excellents (il va sans dire) agents secrets, très actifs pour notre agence Omega Agency. Nous allons cette fois-ci nous rendre chez Ali, qui a planqué un inestimable artéfact égyptien. Nous avons une heure pour mettre la main dessus, sinon, ça va mal finir pour nous…

Ali, un ami qui vous veut du bien

Dès le début, on retourne l’ensemble de la pièce: les décors sont beaux: l’appartement d’un grand amateur de l’Egypte, sans aucun doute: les objets présents sont cohérents avec l’histoire. Mais pas le temps de profiter des décors: on retourne les 4 coins de la pièce, et on trouve un certain nombre d’éléments. On le comprend très vite: la salle va être intense!

benedict.gif

On enchaîne assez vite les énigmes et on fait face à une énigme assez originale, qui nous demande d’utiliser un élément du décor, et même si on galère un peu (vous le savez, dès qu’il y a un peu de manipulation, les pandas ont du mal), l’immersion est vraiment bonne!

Au cas où on bloque, nous recevons de l’aide via une tablette. Le système est plutôt sympathique, évitant de courir d’un point à l’autre pour découvrir l’indice (encore faut-il penser à ne pas laisser la tablette dans un coin…!).

Du rythme, du rythme et des hiéroglyphes

Les énigmes s’enchaînent très bien dans cette salle, et c’est un vrai plaisir de progresser d’une étape à l’autre. Il y a un grand nombre d’énigmes et de mécanismes: le rythme est donc très soutenu, mais extrêmement agréable!

Une énigme va nous faire perdre du temps, car un peu répétitive, et, dans la précipitation, nous allons nous planter! Un peu d’aide de notre Game Master et nous repartons de plus belle. Le temps commence à filer vraiment très vite, et nous nous retrouvons finalement à quelques minutes de la fin pour réaliser l’énigme finale. Et là… On comprend que ça va être vraiment chaud…

ending

Quand tu comprends que tu risques fortement de ne pas sortir

Il faut le dire, les énigmes n’ont cessé de nous surprendre pendant toute la salle, et du coup, on est un peu déçus par l’énigme finale. Mais bon, malgré cela, nous ne sortons pas à temps. On aurait bien aimé trouver une minute de plus dans notre fouille, mais malheureusement, ça n’a pas été le cas.

Notre hôte vient nous chercher pour un débrief extrêmement détaillé. Ici, tout a été pensé et conçu par les fondateurs de l’enseigne, et on est vraiment impressionnés. Une fois la salle revue dans tous les sens, on poursuit la conversation sur les escape game, et au cas où on aurait un doute, nous avons bien à faire à quelqu’un de passionné, et c’est extrêmement agréable.

photo-omega

Notre équipe de winners

« Non non non! On doit trouver les quatre chiffres avant d’ouvrir le cadenas » « Mais on a trois chiffres sur quatre, on peut ouvrir le cadenas! » « Non, c’est tricher! »  (hommage à Alexandre, Game Master traumatisé!)

Les Plus

Un très bon rythme: la salle regorge d’énigmes, plutôt toutes assez « rapides » à résoudre (enfin, tout est relatif…!), mais il y en a tellement qu’il ne faudra pas perdre de temps si vous voulez sortir dans les temps de la planque d’Ali!
Une bonne immersion: du début à la fin, vous serez plongés dans un cadre 100% égyptien: la salle étant très cohérente et bien réalisée, l’immersion est très bonne
Plusieurs énigmes originales: nous avons trouvé beaucoup d’originalité à cette salle. Les énigmes sont originales et amusantes à résoudre, et un grand bravo à l’équipe d’Omega Agency, puisqu’ils ont tout créé eux-mêmes.

Les Moins

Une énigme finale un peu décevante: le niveau de la salle est tel qu’on a été un peu déçus par l’énigme finale, qui nous a semblé être une solution de facilité. Enfin, bon, peut-être que si on était sortis, on serait moins mauvaises langues sur cette énigme!

Nos notes sur 5:

Fouille  NoteNoteNote
Décors  NoteNoteNoteNote
Immersion  NoteNoteNoteNote
Difficulté  NoteNoteNoteNote
Note globale  NoteNoteNoteNote

NB: Omega Agency recrute de nombreux agents secrets! N’hésitez pas à venir entre 3 et 6 agents au QG pour aider l’agence à mettre la main sur un inestimable artéfact égyptien.  Plus d’infos sur: http://www.omegaagency.fr