Le Défi de l’Alchimiste (Gamescape)

Après le cachot de la Bastille et l’Entretien de Gustave Eiffel, nous voici de retour chez Gamescape. Il nous restait une salle à tester chez eux: le défi de l’alchimiste, leur salle réputée comme la plus difficile. Au niveau de l’histoire, nous voici au XIVème siècle. Nous devons résoudre les mystères de la pierre philosophale (on fera comme si Harry Potter ne l’avait pas déjà fait il y a quelques années) et nous échapper.
La soirée n’avait pas forcément bien commencé pour les pandas. La traffic était interrompu sur la ligne de métro où se trouve Gamescape, nous faisant arriver avec pas mal de retard. En plus, quand on sort du métro, une sorte de micro-climat s’abat sur nous et nous trempe jusqu’à la moelle. On arrive donc pas ultra fières…
desperate rain.gif

Nous dans les derniers mètres qui nous séparent de Gamescape

Un accueil très chaleureux

Irving est là pour nous accueillir. Dès notre arrivée, on comprend qu’on s’est trompées sur lui à la sortie de la Bastille. On l’avait trouvé froid, ici, on est accueillies avec un grand sourire, malgré notre retard. Comme si on ne culpabilisait pas déjà assez d’avoir dit qu’il était froid, on meurt de remords lorsqu’il propose à la membre de l’équipe dont les cheveux sont ultra trempés une serviette pour les sécher un peu.
tumblr_o4hbx6d0sc1sdrw6vo1_500.gif

Pardonne-nous Irving

Nous avons droit à un brief de la part d’Irving, qui nous explique également le système d’indice particulier: nous n’aurons pas d’aide de toute la partie de la part du Game Master; par contre, nous aurons à notre disposition plusieurs fioles: celles-ci contiennent un indice pour chaque « grosse énigme » de la salle, au cas où on aurait trop de difficultés.

Au bal, au bal masqué ohé ohé

Comme d’habitude chez Gamescape, on enfile un petit masque pour dormir dans l’avion,  un accessoire en lien avec l’époque de la salle (ici, des capuches) et on part à la queue leu leu pour découvrir toutes en même temps la salle.
crazy laugh.gif

Quand on te file une capuche alors que tu t’es tapé la pluie il y a 5 minutes

Niveau décor, pas de grande surprise. Une pièce plutôt petite avec du mobilier en bois. C’est parti, nous entamons la fouille. Dans cette salle, la fouille est plus ou moins fourbe, donc n’hésitez pas à passer, repasser et rerepasser aux mêmes endroits.
On progresse plutôt à un bon rythme, même si nous serons un peu retardées par quelques petits problèmes de fouille (cf conseil précédent). Au niveau des énigmes, on est plutôt sur des logiques assez mathématiques (pas besoin d’avoir faire maths sup/maths spé toutefois, on vous rassure). Une énigme un peu coriace nous résiste: nous décidons donc d’utiliser un indice; celui-ci nous aide plus ou moins, mais on réussit finalement à s’en dépatouiller. Epoque semble obliger, nous sommes dans un très classique code/clé/cadenas (une étape à la fin de la mission me fera mentir).
Ici, comme dans toutes les salles de Gamescape, point de chrono ou horloge pour donner une idée du timing; vous aurez droit à un gong toutes les dix minutes pour marquer le temps qui passe. Un peu concentrées sur les énigmes, lorsque nous réussissons finalement à sortir, nous ne savons pas trop quel temps nous avons fait. Eh bien, on n’est pas peu fières, 49 minutes avec un indice!
finish alchimiste.jpg

(alors qu’on est encore masquées) « ahhhh c’est quoi tout ce bruit?? je crois qu’il y a quelqu’un dans la salle! » « non non, c’est juste Kate qui fouille partout alors qu’elle a son masque… »

Les Plus

Une salle au rythme soutenu: les énigmes sont d’un bon niveau, ce qui fait qu’en 60 minutes, vous prendrez pas mal de temps à les résoudre. Il faudra donc éviter de perdre trop de temps sur une étape.
Un système d’indices plutôt challengeant:  en ayant droit seulement à un nombre d’indices limités, la difficulté de la salle est forcément renforcée; il faudra donc vous mettre d’accord avec vos co-équipiers sur « on utilise un indice ou pas?? »
Un super accueil: on est bien obligées d’en parler! L’accueil a été très chaleureux et, clairement, ça joue aussi sur le ressenti général

Les Moins

Allergiques des cadenas et clés, fuyez!: bon, si vous y êtes allergiques, pas sûrs non plus que vous aimiez tellement les escape game, mais si vous êtes du genre à aimer uniquement les salles technologiques et les mécanismes, vous risquez d’être déçus

Nos notes sur 5:

Fouille  NoteNoteNoteNote 0,5
Décors  NoteNoteNote
Immersion  NoteNoteNote
Difficulté  NoteNoteNoteNote
Note globale  NoteNoteNote

NB: Nicolas Flamel vous attend pour découvrir les mystères de la pierre philosophale, en équipe de 3 à 5 personnes. Les tarifs, c’est ici. Plus d’infos sur: https://fr.gamescape.fr/