Le Mystère de Barbe-Noire (Enigmatic)

Les pandas ont le pied marin, c’est bien connu! C’est donc sans grande crainte que nous franchissons les portes d’Enigmatic. Un défi de taille nous attend aujourd’hui, mais pour le moment, on nous propose un sirop (il y en a pour tous les goûts, une bien belle collection!). Confortablement installées dans notre canapé, nous écoutons le récit de notre aventure prochaine. Barbe-Noire… Plus besoin de le présenter. Ce corsaire avait un trésor d’une valeur inestimable. Seulement voilà, comme tout bon pirate qui se respecte, Barbe-Noire a disparu en même temps que son trésor, ne nous laissant que nos yeux pour pleurer. Nous allons toutefois avoir une chance inespérée: nous rendre dans la cabine de son bateau.

Nous allons faire cette salle en parallèle d’une autre équipe: avant d’entrer, nous regardons une vidéo qui introduit le sujet. Notre Game Master met un peu de challenge entre nos 2 équipes, même si on ne se connaît pas, et c’est toujours sympa de sentir une petite montée d’adrénaline.

intimidation.gif

Quand tu essayes d’intimider l’autre équipe comme tu peux

3, 2, 1, nous entrons très vite dans la salle, garantissant un démarrage sur les chapeaux de roue.

Hello, sailor!

Même si nous n’avons pas bien connu Barbe-Noire, on peut assez facilement imaginer que nous sommes bien dans son bateau. Les décors sont très bien faits et alliés à la bande-son de la salle, vous devriez, au mieux, vous sentir rapidement l’âme d’un pirate, au pire, ressentir un bon gros mal de mer (sceau fourni par l’enseigne). Dans les deux cas, niveau immersion, on est bons!

En recherche d’indices et d’inspiration

Pour ce début d’aventure, il va vous falloir retourner le bateau (au sens figuré hein, sinon c’est difficile, et puis en plus on coulerait définitivement). Beaucoup d’éléments sont cachés un peu partout (cachettes fourbes en vue, on vous l’annonce), et chacun devra passer, repasser et rerepasser derrière ses coéquipiers pour assurer le moins d’oubli possible. Notre Game Master nous envoie des indices au besoin via une tablette. Les éléments que nous trouvons dans notre fouille font plutôt sens, ce qui nous permet d’avancer à un bon rythme.

Nous butons sur une énigme pour laquelle nous ne sommes pas très inspirées, mais qu’à cela ne tienne, nous arrivons tout de même à repartir de plus belle! Les énigmes s’enchaînent rapidement, et entre nos différentes découvertes et un nouvel élément qui vient nous signifier le temps qui s’écoule, nous sommes loin de nous ennuyer! Quelques énigmes ne sont pas vraiment évidentes (parce qu’assez tirées par les cheveux) et nous semblent très compliquées à résoudre sans l’intervention de notre Game Master.

Mais qu’allions-nous faire dans cette galère?

Alors que nous sentons que nous frôlons vraiment la dernière énigme, nous nous prenons la tête pas mal de temps sur une énigme très classique, car (trop) souvent vue dans les escape games. On vous rassure, le mode de résolution de l’énigme est différent, donc vous aurez vraiment à réfléchir pour pouvoir vous en sortir. Nous avons été un peu déçues par cette énigme, qui s’avère en plus être l’énigme finale: pas très dynamique, elle casse le rythme de la salle, ce qui est vraiment dommage.

C’est finalement au bout de 57 min 41 que nous nous évadons de ce terrible navire, avec, en poche, un trésor d’une valeur inestimable (et, non négligeable, deux chapeaux).

14711122_806967659445787_5584593975690452105_o

« Heu, c’est moi ou on est en train de couler là? » « bah pourquoi tu dis ça? Ah oui… »

Les Plus

Des décors très sympas: l’ambiance bateau de pirate est bien reconstituée; quelques détails (dont un que vous découvrirez au fur et à mesure de votre progression) sont bien pensés et donnent une très bonne immersion.
De la fouille comme on l’aime: pour les adeptes de fouille, vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie! En effet, un certain nombre d’éléments seront à trouver par vous-même, avec des cachettes plutôt bien trouvées. Pensez bien à refouiller là où vos coéquipiers sont déjà passés!
Un peu de compétition: chez Enigmatic, leurs deux énigmes sont doublées (il y a deux salles pour chacune). Cela permet de se mesurer à une autre équipe. Nous étions venues seulement à une équipe, ce qui n’a pas empêché à notre Game Master de mettre en scène un départ de course face à l’équipe qui jouait sur le même créneau que nous. Compte à rebours, main sur la poignée, et nous nous sommes tous engouffrés dans nos salles respectives. Plutôt sympa!

Les Moins

Une énigme finale décevante: En plus d’être très classique, l’énigme finale s’est avérée assez tirée par les cheveux. On y a passé un certain temps, mais pas du temps plaisant, clairement. Finir sur ça, c’était un peu dommage.

Nos notes sur 5:

Fouille  NoteNoteNoteNote
Décors  NoteNoteNoteNote 0,5
Immersion  NoteNoteNote
Difficulté  NoteNoteNoteNote 0,5
Note globale  NoteNoteNoteNote 0,5

NB: Tu aimerais être un pirate, mais tu as le mal de mer dès que tu montes sur une péniche? Enigmatic pourrait bien avoir la solution pour toi: trésor à la clé, alors n’hésite pas! 3 à 5 corsaires par navire. Plus d’infos sur: http://www.enigmaticlyon.fr/fr/