Le Métro (The Game)

Grosse nostalgie quand on arrive chez The Game. Nous venons aujourd’hui faire notre dernière salle chez eux. Max ne va bientôt plus avoir besoin de nous, mais on a vraiment hâte de savoir comment va se passer notre dernière aventure avec lui. Que de chemin parcouru avec lui… Et quel changement! Ca y est, Max s’est rangé. Plus de braquages, de chasse aux trésors, d’enlèvement… Il s’est reconverti, et conduit maintenant des métros (alors, dit comme ça, on se dit que sa vie est beaucoup moins palpitante que quand il était gangster, certes, mais il est quand même resté notre ami car le CE de la RATP est assez ouf). Il nous a donc donné rendez-vous là où on capte mal la 3G. J’ai nommé, le métro…!

Comme d’habitude, nous sommes accueillies par un Max en pleine forme, mais un peu en panique quand même. Il nous explique que ça va mal, notre métro va entrer en collision avec un autre métro, et que nous n’avons qu’une heure pour sauver tout le monde (en heure de pointe, ça peut bien monter à 5000 personnes). A peine le temps de siroter notre coca que Max nous amène au niveau de notre métro.

Un vrai effet ouaou

On l’avait vu via la vidéo de présentation de l’escape game, mais aussi via les photos de promotion: les décors sont extrêmement réalistes. En fait, plus que réalistes, ils sont vrais. Nous évoluons donc dans une vraie rame de métro, qui sent plutôt pas trop mauvais pour une fois. C’est un peu la panique: la rame que nous découvrons est désertée de toute présence humaine (si ce n’est la nôtre), et pleine d’objets plus ou moins réalistes laissés par des voyageurs pressés de partir pour sauver leur peau.

metro

Quand tout le monde fuit le métro, sauf toi qui viens pour le sauver

Beaucoup de fouille

La fouille est très présente dans cette salle, et certaines cachettes se révèleront très astucieuses (mais quasiment impossibles à trouver sans aide). En parlant d’aide, le système d’indice est parfaitement intégré au thème: même pas une fausse note là-dessus au niveau de l’immersion.

Les énigmes font sens rapidement (on est sur un jour plutôt inspiré), ce qui permet d’avancer à un rythme rapide et fluide. Comme à son habitude, The Game vous réserve des surprises dans la salle. Vous vous sentirez comme jamais dans le métro (mention spéciale à l’accordéoniste qui jouait Besame Mucho et au contrôleur qui a mis une amende à l’un de nous parce qu’on avait un ticket demi-tarif (qu’est-ce qu’on a rigolé!)). Plus sérieusement, on retrouve ici ce qui fait toujours la force de The Game: réussir à instaurer une vraie pression, autre que celle donnée par le chrono qui défile. Montée d’adrénaline assurée!

Quand ça va plus vite que tu ne le voudrais

Par un heureux hasard (dont un pas si hasardeux que ça), on peut avancer extrêmement rapidement sur deux énigmes. Du coup, un petit suspens plus tard, nous voilà déjà sur l’énigme finale, sur laquelle on galère un peu, mais qui est quand même originale (on a vu une énigme dans ce genre  dans un seul autre escape).

C’est finalement au bout de 36 minutes que nous sortons de la salle, quelque peu déboussolées d’avoir terminé si vite. Notre Game Master a lui aussi l’air sous le choc. Nous avons été plutôt surprises par sa réaction, quand il a affirmé que nous avions déjà fait cette salle.

GM high five.gif

Quand tu veux faire la fête avec le GM à ta sortie, mais que lui s’en fout

Un peu étonnées, nous lui avons dit que non, mais qu’une étape en particulier a été très simple à sauter pour l’une d’entre nous (elle fait appel au déchiffrage d’une langue, donc, si vous la parlez couramment, c’est sûr que ça aide).

the game.jpg

« Attends, je m’assieds deux secondes pour réfléchir… Oh ça s’est ouvert! »

Les Plus

Des décors excellents : une vraie rame de métro, il n’y a pas mieux comme décor pour cette salle.
Un rythme effréné: l’immersion aidant, vous n’oublierez pas une seule seconde le but de votre mission, et le rythme pour avancer dans ce métro est extrêmement rapide
Des rebondissements comme on les aime: comme à son habitude, The Game pense à tout! Du coup, on peut vous l’annoncer: ces 60 minutes seront encore moins paisibles que vous ne l’imaginez!

Les Moins

Réaction un peu étrange du Game Master : tout le monde est super sympa et super enthousiaste chez The Game, ça fait partie de la marque de fabrique de l’enseigne. Du coup, on a été un peu déçues de ne pas pouvoir partager notre joie de terminer avec Max. On a même été plutôt surprises quand on nous a accusé de tricherie dès la fin de notre partie. Pas forcément très bon esprit.

Nos notes sur 5

Fouille  NoteNoteNoteNote 0,5
Décors  NoteNoteNoteNoteNote
Immersion  NoteNoteNoteNote
Difficulté NoteNoteNote
Note globale  NoteNoteNoteNote

Le métro c’est chouette! Sans les odeurs, c’est encore mieux! Venez aider Max à éviter le métro d’en face en équipe de 3 à 5 personnes. Cliquez ici pour connaître les tarifs selon votre zone. Plus d’infos sur: https://www.thegame-france.com