Le tombeau de l’empereur Qin (X-Dimension)

C’est la fête chez X-Dimension! Tout d’abord, parce que l’enseigne a ouvert une nouvelle salle et en plus, parce que ce sont les 2200 ans du tombeau de l’empereur Qin (en vrai, pas du tout, mais on aime bien l’idée) et que, ô hasard, ce même tombeau se trouve dans les locaux de l’enseigne!

Nous allons avoir l’occasion de partir à la recherche de ses trésors. Peut-être y trouverons nous… des lunettes? (Qin Qin, d’Afflelou)

tenor.gif

Une mise en contexte appréciée

X-Dimension a le mérite, pour ce début d’aventure, de justifier au sein même du scénario le fait qu’on puisse se retrouver en quelques secondes dans un tombeau en Chine. Cette mise en contexte, bien que pas forcément ultra réaliste, a le mérite d’exister et nous a aussi bien amusées (pour certaines même, nous a effrayées un peu).

Notre début d’aventure se fait dans des décors immersifs, et après de la fouille assez simple, il nous faut faire preuve d’observation. Les énigmes qui se présentent à nous nous semblent assez intuitives.

Des décors soignés

La suite se fait dans des décors encore plus beaux, avec un sens poussé du détail. On est loin des éléments achetés à la va-vite dans une brocante en se disant « ouais, ça fera vaguement chinois ». Quelque manipulations bien intégrées nous font progresser et un peu de fouille fourbe nous attend.

Notre Game Master, par l’intermédiaire d’un talkie walkie, nous vient en aide si besoin et intervient aussi par moment pour rythmer l’histoire. Nous aurons droit à quelques moments à un vrai jeu d’acteur de sa part, c’est toujours agréable!

drama queen.gif

Notre Game Master, véritable drama queen

La salle n’est pas complètement linéaire, ce qui nous permet de pouvoir nous répartir quelques résolutions d’énigmes (certaines s’avèreront très coriaces selon vos appétences) (nous, perso, on était contentes d’avoir des regards affutés avec nous).

Sachez aussi que l’immersion est poussée à son comble dans la salle, car la capacité à lire le chinois pourra grandement vous aider! (ça n’a pas vraiment été notre cas, vu qu’on ne parle pas chinois) (dommage).

C’est finalement au bout d’une cinquantaine de minutes que nous terminons notre aventure: nous n’avions pas forcément d’idée de notre chrono, car c’est un élément qui est absent de la salle (ce qui se fait de plus en plus et qui évite de casser l’immersion).

Au global, on retiendra de cette salle des décors très chiadés, des énigmes sympathiques à résoudre, mais on aura malheureusement un sentiment de rester sur notre faim, la faute sûrement à un léger manque d’originalité des énigmes.

« J’espère qu’il faut pas faire ça… Ah, bah si… bon bah je vous laisse… »

Les Plus

De très beaux décors: c’est le point fort de cette salle. On sent que X-dimension a beaucoup misé sur cet aspect en investissant fortement sur certains éléments des décors.

Une bonne immersion: les énigmes sont cohérentes avec l’époque et la géographie, ce qui est appréciable!

Une salle agréable: que ce soit par quelques interventions bien placées du Game Master ou par le rythme général de cette salle, on a passé un très bon moment.

Les Moins

Système d’indices: c’est dommage, l’enseigne continue à miser sur un système d’aide au talkie walkie. Cela nous a certes permis des échanges originaux avec notre Game Master, mais cela casse quand même la très bonne immersion instaurée par les décors.

Des énigmes assez classiques: nous n’avons pas forcément eu de grande surprise à travers les différentes énigmes et en comparaison, les dernières salles testées innovent énormément. Du coup, on peut être un peu déçus.

Nos notes sur 5

Fouille  NoteNoteNoteNote 0,5
Décors  NoteNoteNoteNoteNote 0,5
Immersion  NoteNoteNoteNoteNote 0,5
Difficulté NoteNoteNote
Note globale  NoteNoteNoteNote

Si vous aimez les beaux décors, les beaux tombeaux, les beaux objets et les beaux empereurs, allez visiter le tombeau de l’empereur Qin, en équipe de 2 à 6 personnes. Pour plus d’infos, c’est ici.